26/05/2006

Commentaires

J'avais une paroissienne d'origine russe qui avait une véritable fringale de lectures. Elle m'avait un jour emprunté un livre de Marie Balmary. Elle me le rendit quelque temps plus tard et quel ne fut pas ma surprise quand je vis qu'elle avait complètement annoté l'ouvrage. Je vis qu'à plusieurs reprises elle avait souligné en émaillant les marges de points d'exclamations et d'interrogations. Le clou fut lorsque j'arrivais à une page où elle avait écrit en caractère gras : "pauvre conne tu n'as vraiment rien compris"

10:09 Écrit par JM Geron | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Commentaires ! Je n'ai pas lu ce livre, mais cette paroisienne Russe devait surement encore etre capable de réfléchir.

Écrit par : Charles | 29/06/2006

Les commentaires sont fermés.