05/03/2006

On a le béguin pour mes chaussettes

Je devais aller prêcher ce matin là à 45 km de la maison et malheureusement la voiture était en panne. Je partis donc un peu plus tôt et me mis à faire de l'auto-stop...sous une pluie battante. Mais, malgré la pluie, j'eus assez de chance et arrivai bien avant tout le monde au temple où je devais prêcher. Comme j'avais la clé, je pus entrer et sécher du mieux que je pus mes vêtements, mes chaussettes...Mais, hélas, mes souliers étaient devenus de vraies éponges et je ne pu les remettre sans risquer quelque dommage pour ma santé. Avec le conseil et l'assentiment de tout l'auditoire, ce matin-là, je prêchai en chaussettes

07:44 Écrit par JM Geron | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.