19/01/2006

Le loyer

Il n'y a rien de plus terrible pour le prédicateur que d'avoir devant lui une personne sourde et qui refuse obstinément de mettre un appareil ; car il arrive que la personne puisse entendre tout autre chose que ce que le pasteur avait voulu exprimer. Je me souviens d'un monsieur assez âgé qui était dans le cas. Ce matin-là je m'étais égosillé à parler d'un problème assez brûlant : la dîme. Autrement dit le dixième de nos revenus appartient à Dieu. Comme Dieu ne vient pas encaisser lui-même. Il existe évidemment bien des possibilités pour s'acquérir de ce devoir. J'avais donc fait au cours de ma prédication quelques comparaisons. J'avais dit entre-autre. Dieu étant le propriétaire de tout, la dîme est un peu le loyer que nous lui donnons pour l'occupation des lieux. A la sortie, ce monsieur m'attendait por me dire qu'il n'était pas d'accord avec ma prédication que la dîme ne servait pas à payer le loyer du temple. Méfions-nous donc des comparaisons

07:57 Écrit par JM Geron | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.