08/01/2006

Le perroquet n'était pas prieur

Il y a de cela près de 30 ans, j'étais pasteur d'une petite église. Nous avions décidé, pour faire quelques économies de chauffage que nous tiendrions les réunions de prière chez les membres d'église ; ceux qui accepteraient tout au moins de nous recevoir. Une brave paroissienne s'offrit un jour de nous recevoir. Cette personne possédait un beau perroquet du Gabon, qui selon les dire de cette dame était particulièrement bavard. Quand nous nous sommes installés dans son salon, elle dit : "Je vais couvrir la cage du perroquet, comme je fais chaque soir, il croira ainsi que c'est l'heure de dormir". Il faut savoir que lorsqu'un perroquet voit des inconnus, il devient timide et peu bavard. Mais en le couvrant, il ne nous voyait plus. Je commençai donc la réunion par une brève méditation, suivie d'un petit échange. Le perroquet se mit à imiter certains intervenant, ce qui nous fit tous sourire. Mais, le perroquet avait repéré le rire assez sonore d'une dame qui était dans l'assistance et se mit à imiter le rire de la dame. La réunion se transforma en une séance de fou-rire, pas désagréable du tout

07:56 Écrit par JM Geron | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.