31/12/2005

L'épouvantail à moineaux

L'histoire que je vais raconter aujourd'hui est un peu grinçante. Elle se passe il y a environ trente cinq ans, c'était tout au début de mon ministère. L'Eglise à laquelle j'appartenais avait décidé de lancer une grande campagne de distribution de Bible. Mais comme le prix d'une Bible, ce n'était pas bon marché. La Bible serait offerte à toutes personnes qui suivrait un petit cours gratuit, pour aider la personne à se familiariser avec le Livre et qu'elle ne se contente pas de le mettre sur une étagère. Notre église locale organisa cette distribution et décida que nous irions deux par deux faire du porte à porte. Une dame d'un certain âge, je dirai la cinquante bien sonné, (alors qu'à cette époque, je n'avais même pas trente ans) m'accompagna dans cette tâche. Il faut dire que cette brave dame, très gentille, avait une façon pas très classique pour s'habiller et se faisait en la matière remarqué par son manque de goût. Je dis ceci non pour l'accabler, mais pour faire comprendre la suite. Après bien des refus, un monsieur accepta le cadeau. Et je pris rendez-vous avec lui pour la quinzaine suivante venir recueillir ses impressions. Comme convenu, je me pointai, si je peux dire chez ce monsieur, qui m'expliqua qu'il n'avait accepté que pour me faire plaisir, car il avait vu que j'étais "un brave jeune" qui faisait son possible ; mais il ajouta ironiquement : "Ce n'est certainement pas pour l'épouvantail à moineaux qui vous accompagnait"

10:10 Écrit par JM Geron | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

IMPORTE PEU

Écrit par : oulai | 31/10/2007

Les commentaires sont fermés.